09.02.2011

"Tout pour bien vivre ensemble"

saint-feliu-damont,voeux,robert olive,roussillon conflent,conseil général,conseil regional,coumeladeDevant un parterre de personnalités du département, d’élus, ainsi que de nombreux amis et Saint-Faluinencs, Robert Olive, maire, après avoir salué les invités, à remercié l’assemblée. Le maire a résolument placé la commune dans l'ère du développement et du bien vivre ensemble.

Derrière lui, sur un écran, défilait le diaporama qui retraçait la vie du village avec ses activités sportives, culturelles, etc. Présentant également les réalisations effectuées, tel l’enrochement de la Coumelade, le PLU (plan local d'urbanisme) permettant de presque doubler la population en 10 ans, la réfection obligatoire des canalisations en plomb, la mise en valeur de la fontaine des prés, avant d'aborder les projets 2010 avec la salle polyvalente (400m²), la médiathèque, le logement social, la réfection dru réseau obsolète (canalisation en plomb) dans le vieux village, la création de 70 parcelles.

Financements difficiles

Au niveau des projets, Robert Olive rappela " la difficulté de recherche du financement, dû en partie à la réforme territoriale et au désengagement de l’état, générant des doutes sur l’avenir ". Mais endossant sa casquette de Président de la Communautés de Communes, il tint à souligner " l’équité dans les services avec Roussillon Conflent, l’aide des « grands frères (conseil général et régional) ". L’accent était alors donné sur « l’humain » en mettant en avant les services municipaux, les agents territoriaux de la commune et les nombreux bénévoles et ayant une pensée pour tous les villageois décédés en 2010.

Après ces propos enthousiastes, il était temps de reprendre haleine et force : c’est ce à quoi invita Robert Olive autour d’ un buffet convivial. Et c’est dans un brouhaha joyeux que s’est poursuivie, tard dans la soirée, cette belle cérémonie.saint-feliu-damont,voeux,robert olive,roussillon conflent,conseil général,conseil regional,coumelade

Les commentaires sont fermés.